Bretagne : des avions entre le continent et Belle-Ile-en-Mer font polémique - Camille Passe au Vert

Depuis le 15 mai, Belle-Ile-en-Mer est reliée à Brest et Vannes par deux liaisons aériennes, les lundis et samedis, avec un avion de neuf places. Une alternative désenclavante et moins polluante que le bateau d'après la compagnie Finistair, mais plusieurs habitants, sur l'île et le continent, y voient un non-sens total.


Retrouvez Camille Passe au Vert sur www.franceinter.fr/emissions/...

Commentaires 

  1. Gérard DORLE

    Gérard DORLE

    Il y a 12 jours

    Après, ce sera entre Versailles et Fontainebleau.!

  2. jean alain poncin

    jean alain poncin

    Il y a 13 jours

    Ça c’est de l’écologie pour les riches.

  3. Samwise Gamgee

    Samwise Gamgee

    Il y a 14 jours

    A tous les esprits étriqués : Oui un avion léger plein de 9 passager, sur une distance à vol d’oiseau est moins polluant que les mêmes passagers se répartissant dans 5 voitures sur un trajet plus long en distance car moins direct.

    • ilenfautun

      ilenfautun

      Il y a 13 jours

      en resumé pour que le trajet belle ile/vanne soit moins polluant que bateau+voiture il faut que: 1 l'avion soit plein 2 le bateau ne soit remplie qu'au quart de sa capacité 3 chaque passager utilise une voiture différente pour finir le trajet

    • ilenfautun

      ilenfautun

      Il y a 13 jours

      bon on va faire un peu de calcul va évitera de dire des bêtises cesna 208 consomation:150kg de keroséne par heure en moyenne soit 45kg pour un trajet de 18min (belle ile vanne) soit 139.5kg de co2 (15.5kg de co2 par passager. trajet belle ile/quiberon en bateau consommation a l'heure de 590kg de gazole pour 45min de 399 passager soit environ 3kg par passager trajet Quiberon vanne en voiture 45km avec un voiture légère: consommation moyenne 5litre au 100 soit 2.25 litre d'essence par voiture 2.25litre d'essence font un rejet de 5.13kg de co2 Donc même si les passagers prenne chaqu'un leurs voiture individuel après le bateau le trajet ne rejette que environ 8kg de co2 contre plus de 15 en avion

    • Samwise Gamgee

      Samwise Gamgee

      Il y a 13 jours

      @yoann LD ah mais la solution vannes-quiberon en voiture a été proposée par les détracteurs du projet comme alternative Le problème de fond est que les gens réagissent automatiquement au terme avion à cause de mauvaises compréhensions de la problématique des transports. Le problème de l’avion vient avant tout des vols long courrier et des immenses distances parcourues. Pour la question du trajet vannes-belle île, il y a tout un tas d’autres facteurs à prendre en compte, dont l’absence de ligne droite possible pour sortir de la baie de Vannes qui rallonge le nombre de kilomètres parcourus en bateau. Donc plutôt que d’une opposition réflexe déclenchée par le terme « avion », qu’on nous fournisse les émissions réelles entre tous les modes de transport possible. Je ne dis pas qu’il faut forcément défendre ce projet mais simplement que les opposants utilisent des arguments fallacieux. Qu’on décide sur des données objectives et non sur les croyances de chaque partie.

    • yoann LD

      yoann LD

      Il y a 13 jours

      Et en bateaux?

    • David Linossier

      David Linossier

      Il y a 14 jours

      Eh bé....

  4. Camille M

    Camille M

    Il y a 14 jours

    L'indecence du chef d'entreprise, qui veut nous faire croire qu'il fait parti de la solution, quand il renforce le problème! Il n'a vraiment pas honte... T'es juste un pauvre mec cupide et sans morale.

    • Camille M

      Camille M

      Il y a 13 jours

      @Clip Clap des arguments, au delà de cette moquerie puérile, caché derrière votre clavier ?

    • Clip Clap

      Clip Clap

      Il y a 14 jours

      ouin ouin ouin

  5. Amélie Carré

    Amélie Carré

    Il y a 14 jours

    Désenclavant, 9 passager 2 fois par semaine, mega mouarf de lol.

  6. Elvis Leconte

    Elvis Leconte

    Il y a 14 jours

    Ben voyons, l'aéronautique le moins énergivore des moyens de transports... Ben, il n'y a plus qu'à faire des vélos volants, alors... Et on pédalera moins, selon le rigolo. Ce gars comprend rien à la base de la physique et est dans l'aéronautique?? Heureusement que ce n'est qu'un patron.

    • Elvis Leconte

      Elvis Leconte

      Il y a 14 jours

      Je vais vérifier. :)

    • vovohevoe

      vovohevoe

      Il y a 14 jours

      Il compare simplement un déplacement en avion léger vs un déplacement en bateau. Et dans ce cas précis il avance que l'avion est plus efficace ce qui est probable.

  7. ilenfautun

    ilenfautun

    Il y a 14 jours

    magnifique ce chef d'entreprise qui entretien l’ambiguïté: " l'avion est plus sobre, du point de vue impact co2,de 10% que le bateau" ok mais c'est 10% par trajet ou par passager transporté ? le fait qu'il ne précise pas me laisse pense qu'il s'agit du trajet (sinon il aurai été trop fier) sauf que sur un bateau il y a un peu plus de 9 passager donc je doute fortement que se soit plus sobre

    • ilenfautun

      ilenfautun

      Il y a 13 jours

      @vovohevoe pour info le même calcul a partir des 440kw de puissance du moteur du cesna 208 caravan donne une consommation de 121kg/h de kérosène la différence est peut être du a une perte de rendement au niveau de l'helice

    • Elvis Leconte

      Elvis Leconte

      Il y a 14 jours

      @vovohevoe Ah ben merci. Parce que je cherchais aussi des chiffres, mais je ne trouvais pas ce que je voulais. «Si comme vous le suggérez j avais fait les calculs avec seulement 9 passagers dans un type de bateau qui en contient fréquemment plus de 150, je serais arrivé à un rapport très très nettement défavorable.» Non, ce n'était pas ma suggestion, évidemment. :) Je vois que les calculs, à éplucher, peuvent en effet donner un rapport de comparaison plus proche que je ne le croyais. Pour le 160 kg de kérosène, c'est pour une heure de vol. Là, en 18 minutes, le décollage aura un impact plus important, mais peut-être pas si significatif. Je ne verrais plus cette comparaison d'un mauvais oeil. Cependant, je parle de comparaison raisonnable dans le sens ou, si on utilise un avion hybride, c'est à comparer à un bateau hybride qui ne transporterait que des personnes, pas de véhicule, et qui serait construit dans ce sens. Donc, à technologie égale et utilisation égale. Au prorata pour diviser la conso par le nombre de transportés.

    • vovohevoe

      vovohevoe

      Il y a 14 jours

      @Elvis Leconte, je comparais bien les deux modes de transport avec leurs passagers. Un bateau de transport de passager consomme beaucoup plus de carburant qu'un petit avion, comme ici. Le modèle d avion utilisé consomme 160kg de kerosene/heure, soit environ 22kg eq CO2/passagers pour un vol de 18 minutes et en supposant qu'il y ait 9 passagers. Pour le bateau, ne connaissant pas les types de navires en question, je me base sur la fourchette suivante établie par l'Ademe pour les Ferry transportant uniquement des personnes : entre 0,16 et 0,90 kg CO2/km/personnes. Pour le trajet en question, cela nous donne entre 7 et 40kg eqCO2/personnes. C'est à dire entre 3 fois moins et 2 fois plus. Si comme vous le suggérez j avais fait les calculs avec seulement 9 passagers dans un type de bateau qui en contient fréquemment plus de 150, je serais arrivé à un rapport très très nettement défavorable.

    • Elvis Leconte

      Elvis Leconte

      Il y a 14 jours

      @vovohevoe Oui, c'est vrai. Mais à recherche, technologie, charge égale et au prorata, c'est encore impossible. Un bateau, pour 9 personnes avec bagages, pour faire 50 km? Je crois que j'arrive même à porter le bidon d'essence. À moins de prendre un Cigare à la Miami Vice ou de faire du rase-motte avec un avion hybride, je ne suis pas certain. Mais là, autre que la formation de GES, il y a le reste aussi. On veut des données!! Aller plus vite, aller plus haut, ça consomme.

    • vovohevoe

      vovohevoe

      Il y a 14 jours

      Dans certaines circonstances (modèle de bateau / taux de remplissage), il est probable que l'avion soit plus sobre que le bateau.

Prochain